Disque dur externe pas cher : le meilleur des disques durs externes 2018

Comment choisir son disque dur externe ?

Si vous déjà perdu les données sauvegardées sur votre ordinateur, vous savez à quel point cela peut être embêtant. Vous pouvez bien sûr payer une entreprise pour essayer de les récupérer, mais ce n'est pas toujours possible. Pour vous éviter cette situation, le plus simple est encore de sauvegarder vos données sur un disque dur externe. Compte-tenu du grand nombre d'options disponibles, cela peut être difficile de choisir. Mais, pas de panique, nous sommes là pour vous aider. Du choix à l'entretien, vous saurez tout sur les disques durs externes.

Le mieux noté
Toshiba Canvio Basics 2 To Disque dur externe portable (6,4 cm (2,5"), USB 3.0) Noir
WD WDBUZG0010BBK-WESN Disque Dur Externe 1000 Go USB 3.0
Maxtor M3 Disque Dur Externe 2,5" 500 Go USB 3.0 Noir
Nom du produit
Toshiba Canvio Basics 2 To Disque dur externe portable (6,4 cm (2,5"), USB 3.0) Noir
WD WDBUZG0010BBK-WESN Disque Dur Externe 1000 Go USB 3.0
Maxtor M3 Disque Dur Externe 2,5" 500 Go USB 3.0 Noir
Notes
-
-
-
Capacité
2 To
1 To
500 Go
USB 3.0
Prix
75,00 EUR
64,45 EUR
49,50 EUR
Le mieux noté
Toshiba Canvio Basics 2 To Disque dur externe portable (6,4 cm (2,5"), USB 3.0) Noir
Nom du produit
Toshiba Canvio Basics 2 To Disque dur externe portable (6,4 cm (2,5"), USB 3.0) Noir
Notes
-
Capacité
2 To
USB 3.0
Prix
75,00 EUR
WD WDBUZG0010BBK-WESN Disque Dur Externe 1000 Go USB 3.0
Nom du produit
WD WDBUZG0010BBK-WESN Disque Dur Externe 1000 Go USB 3.0
Notes
-
Capacité
1 To
USB 3.0
Prix
64,45 EUR
Maxtor M3 Disque Dur Externe 2,5" 500 Go USB 3.0 Noir
Nom du produit
Maxtor M3 Disque Dur Externe 2,5" 500 Go USB 3.0 Noir
Notes
-
Capacité
500 Go
USB 3.0
Prix
49,50 EUR

Les critères pour choisir votre disque dur externe

C’est décidé, vous allez jouer la carte de la sûreté et vous procurer un disque dur externe pour sauvegarder vos fichiers. Lorsque vous serez en magasin ou sur un site marchand, il faudra vous poser les bonnes questions : Quel usage allez-vous faire du disque dur externe ? De combien d’espace avez-vous besoin ? A quelle fréquence allez-vous sauvegarder des fichiers ? Allez-vous transporter votre disque dur externe ? Pour être sûr de n’oublier aucun critère, on vous les détaille ci-dessous.

Capacité de stockage

La capacité de stockage est étroitement liée au prix. Vous ne voulez donc pas acheter plus d’espace que vous n’en avez réellement besoin, au risque de gaspiller votre argent. La capacité de stockage des disques durs externes peut varier d’environ 100 Go (en dessous, une clé USB sera plus utile) à 4 To. À titre de comparaison, les ordinateurs ont généralement entre 250 Go et 750 Go d’espace sur leur disque dur.

Que vous souhaitiez un mini-disque dur externe pour garder avec vous vos documents importants ou un disque considérablement plus grand où vous pouvez conserver toutes vos photos, vidéos et musique, les possibilités sont infinies. Une taille convenable pour les personnes qui cherchent à stocker des vidéos serait de 1 To ou 2 To. Si vous stockez principalement des courriels et des documents (Word, PDF, etc.), inutile d’aller jusque-là. Selon le nombre de fichiers de ce type que vous voulez sauvegarder, entre 100 et 250 Go devraient suffire.

En fait, plus vous voulez stocker de fichiers, et plus le type de fichier est grand (les photos et les vidéos sont plus volumineuses que les documents), plus vous devez miser sur la capacité de stockage. Côté prix, on démarre autour de 30€ pour 100 Go, autour de 80€ pour un 1 To et jusqu’à plusieurs centaines d’euros pour 5 To.

Vitesse de transfert

La vitesse de transfert est un autre critère important dans le choix de votre disque dur externe. Ce paramètre dépend de l’utilisation que vous allez en faire : quels types de fichier vous allez transférer et à quelle fréquence. Si vous prévoyez de sauvegarder votre ordinateur toutes les deux semaines, la plupart des disques durs externes suffiront. Toutefois, si vous l’utilisez principalement pour stocker de gros fichiers, tels que des vidéos, vous préférerez sûrement opter pour un périphérique qui récupère plus rapidement les données de votre ordinateur.

Dans ce cas, un disque dur avec une connectique USB 3.0, au lieu d’une USB 2.0, sera le meilleur choix. En effet, l’USB 3.0 copie vos fichiers dix fois plus vite. Mais ,attention, assurez-vous d’abord que votre ordinateur dispose bien d’un port USB 3.0. Si vous avez un PC ou un Mac récent, vous disposez peut-être d’une connectique Thunderbolt, encore plus rapide que l’USB 3.0 et idéale pour le transfert de fichiers lourds ou d’un grand nombre de fichiers. Cependant, un disque dur externe avec une connectique Thunderbolt coûte plus cher. N’investissez que si vous y voyez une véritable utilité au quotidien !

Portabilité

Si vous avez l’intention de garder votre disque dur externe à la maison, vous pouvez optez pour un disque dur externe qui pèse lourd mais coûte moins cher. Si vous prévoyez d’emporter votre disque au travail ou en déplacement, il vous faudra rechercher un appareil solide. Le choix de la matière sera donc important : du plastique ou de l’aluminium de qualité. Pensez-également à acheter une housse de protection pour votre disque dur externe, qui est très sensible aux chocs. Ou optez carrément pour un disque SSD, beaucoup moins fragile.

Disque HDD ou SSD ?

Sur le marché, il existe deux types de disques durs. Le disque dur classique (HDD) et le plus récent : le SSD. Il s’agit d’un disque dur où les données sont stockées sur de la mémoire Flash. Par rapport à un disque dur classique (HDD), le boîtier est plus léger. Un SSD est aussi moins fragile (aucune pièce n’est en mouvement) et plus silencieux. La vitesse de transfert est elle aussi intéressante : 100mo/seconde pour les meilleurs HDD contre 500Mo/s pour les meilleurs SSD. Cette technologie a toutefois un coût. Le prix passe parfois du simple au triple. Plus vous voudrez de capacité de stockage, plus l’achat d’un SSD pourrait représenter un investissement.

Sécurité

Un point important est de vous assurer que votre disque dur ait un cryptage (ou chiffrement) matériel, et non logiciel. C’est particulièrement important si vous comptez transporter votre disque dur externe ou si vous y sauvegardez des fichiers confidentiels. Transporter vos fichiers privés les rend plus sujets à la perte et au vol alors le cryptage doit être pris en compte.

Facilité d’utilisation

Si vous êtes novice en informatique ou simplement pas d’humeur à vous occuper de l’installation et de la configuration du logiciel utilitaire, optez pour un lecteur avec un logiciel inclus. Cela vous facilitera grandement la vie !

Compatibilité

Utilisez-vous un PC ou un Mac? La question est primordiale car certains disques durs externes sont compatibles uniquement avec PC ou Mac, mais pas avec les deux. Si vous achetez un disque dur spécifique à un PC pour un Mac, ou inversement, vous devrez formater le disque dur que vous venez d’acheter. Un processus pénible qu’il vaut mieux éviter !

Mise en réseau

Si vous comptez utiliser votre disque dur externe simplement pour transférer vos fichiers d’un ordinateur à un autre, un modèle classique suffira. Mais si vous avez une entreprise ou plusieurs ordinateurs chez vous, un serveur NAS pourrait être plus adapté à vos besoins.

Pour faire simple, il s’agit de disques durs externes avec de très grandes capacités qui peuvent automatiquement sauvegarder plusieurs ordinateurs et permettre à plusieurs ordinateurs d’accéder aux mêmes fichiers simultanément. Ils coûtent plus cher que les disques durs externes – parfois beaucoup plus, selon la capacité de stockage et le nombre d’ordinateurs que vous prévoyez de sauvegarder – mais ils peuvent s’avérer très utiles.

Entretenir son disque dur externe

Manipulez-le avec soin !

Si vous avez opté pour un disque dur HDD, il vous faudra être méticuleux avec ce dernier. En effet, une mauvaise manipulation ou un choc peut facilement l’endommager. Et donc, potentiellement, vous faire perdre vos données ! Veillez-donc à ne pas le faire tomber. Lorsqu’il est branché, posez délicatement votre disque et ne le bougez plus.

Soyez prudents pendant le transfert

Pendant le transfert de fichiers, n’éteignez jamais votre disque dur externe ni l’ordinateur. Evitez également d’allumer et d’éteindre trop souvent votre disque car cela réduit progressivement sa longévité et sa capacité à bien stocker.

Gardez-le à l’abris de l’humidité, de la chaleur, du soleil et de la poussière

S’il faut lister les ennemis des disques durs externes, on parlera de l’humidité, de la chaleur, du soleil et de la poussière. L’humidité peut provoquer un court-circuit et tout un tas d’autres dommages. Gardez donc votre disque au sec ! La chaleur peut elle aussi endommager les composants. Attention, on parle-là de la chaleur extrême. Si votre disque chauffe pendant que vous l’utilisez, c’est tout à fait normal !

Par contre, gardez-le éloigné des sources de chaleur quand vous ne l’utilisez pas. Une erreur fréquente est de le poser sur la tour de votre ordinateur de bureau, qui chauffe dès qu’elle est allumée… De même, veillez à ne pas laisser votre disque dur externe au soleil. Et dépoussiérez-le de temps en temps pour que la saleté n’entre pas dans le châssis ou les ports. Sachez toutefois qu’il existe des disques durs externes étanches, qui résistent ainsi à la poussière, aux chocs et parfois même à l’eau.

Suivez son état de santé

Si les disques durs externes ont une durée de vie relativement longue, mieux vaut ne pas se laisser surprendre. Car, s’il cesse de fonctionner, vous pourriez perdre toutes vos données !
Utilisez donc un logiciel de maintenance comme Crystal Disk ou HD Tunes pour suivre son état de santé.

Si besoin, dégragmentez le disque dur externe

Au fur et à mesure que vous utiliserez votre disque dur externe, un phénomène va se produire : la fragmentation. Pour faire simple, les écritures des fichiers se font de manière anarchique sur toute la surface du disque. L’accès aux fichiers sera donc plus long car le système doit balayer toute la surface du disque pour les retrouver. Mais si on rassemble les fichiers dans une même zone, le système les retrouvera beaucoup plus facilement. Cette action, qui consiste à optimiser l’espace occupé, s’appelle la défragmentation.

Et l’opération est très simple ! Sur PC, branchez votre disque dur externe et identifiez-le sur le poste de travail. Faites un clic-droit, sélectionnez « propriétés » puis « outils » puis « défragmenter maintenant ». Le processus peut être un peu long mais il est vivement recommandé dès que votre disque dur externe commence à ralentir !

Attention, ce processus n’est valable que pour les disques HDD ! Si vous avez opté pour un SSD, la défragmentation est complètement inutile et peut même raccourcir la durée de vie de votre disque. En savoir plus sur les disques durs SSD.

D'autres disques durs externes performants :