Qu’est ce que le fonctionnement en RAID ?

Je parle depuis la création de Nasfr de RAID 0 , RAID 1, RAID 5 ou no-RAID. Un dialogue de barbare qui explique la manière dont on peut sauvegarder ses données dans un Nas.

Je vais prendre le temps pour vous expliquer simplement le fonctionnement en Raid au niveau des Nas en reprenant les modes les plus utilisés. Il faut savoir qu’il existe plus de 20 niveaux de RAID différents, mais on en retrouve que 4 ou 5 dans nos petits serveurs de stockage. Je vous parlerai des plus courants.

RAID est un acronyme qui signifie Redundant Array of Independent Disks, soit « matrice redondante de disques indépendants « . Le mot RAID désigne une technologie permettant de stocker des données sur de multiples disques durs. En fonction du niveau de RAID utilisé, le niveau de sauvegardes des données sera différent ainsi que le danger de voir disparaitre ces données lors de la mort de son disque dur.

Il faut savoir qu’un système RAID est utile à partir de deux disques durs dans un NAS. Si vous avez un Nas avec un disque dur, vous n’avez pas trop à vous inquiéter avec ce système, car vous perdrez vos données quoi qu’il arrive si votre disque dur meurt.

Pour ceux qui ont un Nas avec au moins deux disques durs, vous pouvez passer votre Nas en RAID0

Le RAID 0 est le mode le plus dangereux que je ne conseille pas. Il permet d’insérer par exemple deux disques durs de 500Go dans un Nas et de bénéficier de 1To d’espace de stockage.  Donc la taille de vos disques durs est égale à l’espace de stockage disponible.
Je ne conseille pas ce mode de stockage, car si votre disque numéro 2 tombe en panne vous perdez toutes les informations contenues sur le disque, comme si vous aviez un disque dur externe tout simple.

Le RAID 1 appelé aussi Miroitage des disques signifie que vos disques durs fonctionnent en mode miroir. Donc toutes informations copiées sur le disque 1 sont automatiquement copiées sur le disque 2.  Donc si l’un de vos deux disques rend l’ame, vos données sont sauvegardées. Le seul inconvénient c’est que si vous avez 2 disques de 500 Go dans votre machine, vous ne disposez que de 500Go d’espace de stockage et non de 1 To comme tout à l’heure. C’est toutefois la méthode de sauvegarde que je vous conseille pour vos données personnelles, si vous ne voulez pas avoir de mauvaises surprises.

À partir de 4 disques dur vous pouvez passer votre Nas en RAID 0+1. Attention ca se complique, c’est un combinaison entre le RAID 0 et le RAID 1 vu précédemment. Les disques durs fonctionnent en grappe de 2 disques .  Les disques 1 et 2 fonctionnent comme un Nas en mode RAID 0 et les disques 3 et 4 fonctionnent aussi comme deuxième Nas en mode RAID 0.  Mais les deux groupes de disques copient les fichiers en mode miroir. C’est-à-dire que le Disque 1 copie les mêmes fichiers que le disque 3.  Le problème de ce système c’est qu’en cas de panne d’un des deux disques d’une grappe de disques. Le disque restant est inutilisable. Et donc en cas de panne du deuxième groupe de disque, vous perdez toutes vos données. Un autre inconvénient est que si on veut remplacer le disque dur défectueux le temps de reconstruction est beaucoup plus long, car les données sont en vrac.

Le Raid 1+0, fonctionne aussi avec 4 disques durs, c’est la combinaison entre le Raid 0 et le Raid 1. Je conseille ce mode de fonctionnement pour un Nas de 4 disques. Au passage, petite information, à partir de 4 disques durs sauf si vous décidé de passer les 4 disques en mode Raid0, sachez que vous insérez 4 disques de 500Go. Vous n’aurez que 1 To d’espaces disques disponibles à cause du mirroring.

Donc je reprends avec le Raid 1+0 qui  possèdent deux grappes de deux disques chacun. L’avantage c’est que les grappe ce réplique entre elles. C’est-à-dire que les deux disques de la première grappe copient les mêmes fichiers en RAID 1 et les 2 disques de la deuxième grappe copient les mêmes fichiers en RAID 1 aussi. Donc en cas de panne d’un des disques de la grappe 1 il n’y aucun soucis, car il faudrait que le deuxième disque de la même grappe meurt pour perdre les données.

Pour comparer les deux modes RAID 0+1 et RAID 1+0 en cas de défaut d’un des disques d’une grappe. Vous avez en mode RAID 0+1 2 chances sur 3 de perdre toutes vos données en cas de panne d’un deuxième disque. Par contre en mode RAID 1+0, vous réduisez ces chances à 1 sur 3.  C’est pour cela que je vous conseille le mode RAID 1+0

Enfin si vous avez un Nas avec 3 disques durs ou plus vous pouvez passer votre Nas en niveau RAID 5. C’est le mode le plus lent, mais le plus sécuritaire. C’est aussi le plus compliqué à comprendre.  Les 3 disques de 500 GO contenus dans votre Nas vous donnent un espace de stockage de 1To d’espace de stockage. Alors non, le Nas ne compresse pas les données des deux premiers disques durs pour les mettre dans le troisième. J’ai déjà lu ces âneries quelques parts donc je déments. En faites les 3 disques durs travaillent en parallèle. Je vais prendre l’exemple du transfert de deux fichiers de 100 Mo.  C’est un exemple imagé, car dans la machine c’est un peu plus complexe.  Donc mon premier fichier de 100 Mo va être copié en intégralité sur le Disque 1. Le nas va ensuite copier la moitié du premier fichier dans le disque 2 et l’autre moitié sur le disque 3.  Donc mon fichier sera copié deux fois mais il sera présent sur les 3 disques. Pour le deuxième fichier, c’est le même principe sauf que la première partie du fichier sera sur le disque 1, le disque 2 contiendra le fichier en intégralité et le disque 3 contiendra la deuxième partie du fichier. Ainsi de suite. Donc en cas de panne d’un des disques. On possède encore toute les informations et le nas continu de tournée. Il suffit de remplacer le disque défectueux pour qu’il soit reconstruit par copie des fichiers contenus sur les deux disques. Ce système est très sécuritaire donc je vous le recommande.

Le no-RAID à ne pas faire dans un  Nas, c’est le mode de fonctionnement de nos PC. Fonctionnement libre qui permet une grande rapidité ou les disques travaille seul. L’avantage c’est qu’on peut changer un disque dur sans être obliger formater les autres. En cas de panne d’un disque, vous perdez les informations contenues sur ce disque.

Attention, il faut que votre Nas supporte le niveau de Raid pour appliquer un des niveaux que j’explique dans  ce billet. Si votre Nas ne supporte pas le RAID 1+0 renseignez vous auprès du constructeur pour savoir si un nouveau firmeware va voir le jour avec cette fonctionnalité.

C’est ainsi que se termine ce billet explicatif sur les niveaux de RAID. J’essayerai de faire des petits schémas qui expliqueront certainement mieux que moi, les niveaux de RAID.

Si vous voulez une explication très pointue sur les niveaux de RAID je vous invite à consulter Wikipédia

5 commentaires
  1. julequem
  2. Marc-andre
  3. Joël Antoine
  4. fayssal
  5. Victor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *