Thecus N8800PRO, la formule 1 des nas

thecus-n8800-proCe nouveau Thecus N8800PRO est destiné aux professionnels.

Il offre de formidables performances, une stabilité à toute épreuve, et une complète flexibilité. Celui-ci peut engloutir à lui seul 8 disques durs de 3.5” en Serial-ATA I/II, cela nous fait 16 tera de stockage de données (Info : 16 To (XFS,ZFS) / 8 To (ext3) par volume), autant dire qu’il faut vraiment être conservateur de ses données. Mais ce n’est pas tout, on peut empiler jusqu’à 5 unités, cette fonction s’appelle « stackable ». (Une petite précision, une unité c’est un Nas en l’occurrence ici le Thecus N8800PRO). Cela nous fait donc 16 tera par unité. A cela, nous ajoutons les 5 unités, ce qui nous donne 80 tera au maximum, en partant du principe qu’un disque dur a une capacité de 2 tera.

Fini l’attente, on peut déposer et prendre en même temps, sans pour autant avoir des perturbations lors de gros trafics réseaux. D’après le constructeur, ce nas peut atteindre des débits supérieurs à 300MB/s. Pour y parvenir, il utilise un processeur Intel® Core™ 2 Duo et 4GB de mémoire vive en DDR2 (DDR2 800MHz). Le Thecus N8800PRO a un slot PCI-e disponible, afin d’y monter par exemple une carte Ethernet 10Gb, Il semble être en avance sur son temps. Sont disponibles :

un port e-SATA,
deux prises RJ-45 en 10/100/1000 BASE-TX,
4 ports hôtes USB 2.0 (2 à l’avant, 2 à l’arrière de type A).

Il est comme les autres modèles de la marque, équipé du système Dual DOM (dual Disk On Module) des initiateurs iSCSI, il supporte de nombreux fichiers système dont Ext3, XFS et ZFS, ainsi que la migration et l’expansion RAID en ligne (RAID 0, 1, 5, 6, 10, et JBOD) et tout ça en cryptage AES 256 bits. Le nas N8800PRO reconstruira automatiquement le système RAID. Une fonction Handy Snapshot fait son apparition, elle vous permet de créer ou de restaurer des sauvegardes grâce à une fonction spéciale et un fichier système ZFS. Pour les utilisateurs, le résultat est une totale sécurisation des données et une totale paix de l’esprit. Il est au format 2U, normal c’est pour les entreprises ! Et qui dit milieu professionnel, dit une alimentation redondante (la principale fait 300W, celle de secours 350W) compatible avec les unités UPS (RS232). Sans oublier que tout cela est compatible Windows, Mac et Linux. Le gestionnaire de téléchargement prend en charge HTTP / FTP / BT / eMule.

Le serveur d’impression est de la partie (USB, IPP), le client peut gérer les tâches par le biais de l’interface utilisateur web. Elle prend en charge les langues suivantes : anglais, chinois traditionnel, chinois simplifié, japonais, coréen, français, allemand, italien, espagnol, russe et polonais.

Le serveur iTunes est là, il se charge des types de fichiers suivant : AAC, MP3 avec balise ID3, WAV.

Serveur web photo pour les fichiers GIF, JPG (JPEG), BMP, PNG avec l’affichage des infos EXIF pour les diaporamas.

Serveur multimédia pour les streaming AV, uPnP lors de conférences ou de réunions. Quant à sont prix, il faut compter de 1700 a plus de 3000 euros suivant si le serveur est seul ou avec les disques dur installés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *